Mivy décoiffe, car il est fait par un chauve

Journal 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019
Derière mise à jour 09-Jui-2020
Pour m'écrire, ou pour s'abonner à la liste de diffusion

L'Algérie, Facebook, et la Palestine

Un internaute algérien a publié sur Facebook un petit article, sur l'épouse et la fille d'Arafat qui vivrait dans l'opulence à Paris. Cette contribution a provoqué plus de 566 commentaires et de 881 partages, j'ai eu envie d'analyser ces commentaires

.

La publication d'origine

« Akram Kemchi  le 14 mai à 11:10 ·

Voici Zahwa Arafat et sa mère ...

Zahwa est l'unique fille de Yasser Arafat ... elle est actuellement l'une des plus riches jeunes filles sur cette planète ... Pas parce qu'elle a inventé un concept révolutionnaire qui a fait sa fortune ... Mais, Juste parce qu'elle a hérité la fortune volé par son père au peuple palestinien ... Le Fonds de Commerce " Palestine " qui a servi à mendier de Jakarta à Marrakech et a ramasser des dons ... a aussi enrichi plusieurs panarabistes islamistes qui ont vendu l'honneur de la Palestine et des palestiniennes au plus offrant ...

Zahwa et sa mère vivent actuellement dans un des quartiers chics de Paris ... loin des camps de réfugiées palestiniens en Jordanie et Beyrouth ... loin des bordels de Dubaï tenus par des mafias arabes ou les palestiniennes sont offertes contre quelques centaines de dollars aux saoudiens ivres de pisse de chamelle ...

Pour les marocains et marocaines qui vont me dire qu'ils ne sont pas concerné par ces dons ... je rappelle, que l'Etat marocain applique des taxes invisibles et spéciales pour la Palestine que tous les marocains payent sans le savoir ... et le résultat de ce racket va dans les poches de ces énergumènes ... »

Le texte est extrêmement violent, il accuse Arafat d'avoir volé


Lire 150 opinions


Article imprimable en pdf

le peuple palestinien, crée un fond de commerce "palestinien" permettant de ramasser des dons qui enrichissent des «panarabistes-islamistes». Il traite les riches saoudiens de buveur de pisse de chameau ivres.

L'auteur dénonce la misère des populations palestiniennes en particulier dans le golf, et on sent à travers les commentaires un conflilt entre ceux qui ont été façonnés par le rêve héroïque du peuple palestinien opprimé et combattant, et ceux pour qui la cause palestinienne sert de prétexte à une corruption qui détruit l'Algérie.

Les opinions sur Facebook francophone ne représente pas "les" algériens.

Ce texte ne pouvait que faire réagir, toutefois, les commentaires ne représentent pas les opinions de la population algérienne. D'une part, il est généralement en français, , et d'autre part, ceux qui utilisent Facebook et y soumettent leur opinion ont un profil particulier qui n'a aucune raison d'être identique à celui de l'Algérien moyen, qui communique en général en arabe ou en tamazigh, et qui n'utilise pas Facebook.

D'ailleurs Enki le confirme, « Il faut écrire ce genre de publication en Arabe, les amoureux de Palestine ne comprennent rien de ce que vous écrivez... » la plupart des amoureux de la Palestine sont arabophones.

J'assimile ceci à une "enquête qualitative", permettant de relever des opinions, si je le pouvais, je réaliserais ensuite une questionnaire "fermé" qui pourrait être posé à un millier d'algériens choisis au hasard, en Algérie. Alors, on pourrait mesurer le poids des divers opinions.

Afin de ne pas trop biaiser les résultats, je n'ai pas tenu compte des échanges d'insultes, des réponses non significatives, de quelques avis provenant d'israéliens etc. Je n'ai retenu que les 150 premières contributions que j'ai trouvées. Aucune n'a été choisie ou écartée en raison de son contenu. J'ai laissé l'orthographe telle que je l'ai trouvée.

1) Arafat est le héro de la résistance palestinienne, cet article est mensonger.

Un quart des messages retenus soutiennent le combat  palestinien mené par Arafat, la moitié d'entre eux pensent que l'information est fausse, et beaucoup la qualifient d'intox au profit des sionistes, voir d'arabes sionistes. D'ailleurs, accuser Arafat en plein Ramadan n'est que de la méchanceté, et diffamer la Palestine, c'est diffamer l'Algérie. La fortune de Mme Arafat est une fortune personnelle, elle était déjà très riche avant son mariage, toutefois elle ne fait pas partie des plus riches du monde,

Zahwa Arafat vit bien à Paris avec l'argent du peuple palestinien

 

 

 

 

 

Madame Arafat comme les dirigeants palestiniens sont malhonnêtes, ils trahissent le noble combat national des palestiniens. Cette opinion reflète environ 13 % des messages, parmi eux, j'ai sélectionné

Les dirigeants arabes sont généralement corrompus, y compris algériens et palestiniens

Plus du quart des contributions signalent la corruption, la malhonnêteté, et la mauvaise fois des dirigeants arabes, Arafat est un voleur, la cause palestinienne est un business qui leur profite.

L'Algérie est notre priorité, les dirigeants palestiniens rackettent le monde arabe en général, et en particulier l'Algérie.

Près de 30 % des posts concernent les finances, l'Algérie donne beaucoup pour la cause palestinienne, mais cet argent tombe dans la poche des corrompus, voir des islamistes, alors que l'Algérie manque d'hôpitaux et d'écoles. L'Algérie n'est pas un pays arabe, leur cause n'est pas la nôtre, il faudrait mieux soutenir les berbères qui se battent en Lybie.

 

 

Les autres opinions montrent que toutes les opinions sont possibles

On trouve des avis anti-arabe, antisémites, mais aussi des regrets que les dirigeants palestiniens n'ont rien fait pour résoudre le conflit.

Globalement une grande majorité éprouve de la sympathie et de la compassion pour le peuple palestinien, elle soutient leur combat, mais en même temps un nombre au moins aussi important est plus que méfiant envers tous les dirigeants arabes. Beaucoup, à la fois soutiennent le combat palestinien, et condamnent leurs dirigeants.

L'idole d'Arafat est bien ébrèchée et ne fait plus guère rêver qu'environ 20 à 30 % des correspondants Facebook. Ils sont nombreux à considérer que l'Algérie se fait racketter par les Palestiniens, et que l'argent reste bloquée dans les poches de leurs dirigeants.

On voit aussi un mouvement d'opinion franchement anti-arabe et anti palestinien, parfois anti marocain, ou antisémite. Des palestiniens interviendraient dans la politique intérieure algé        rienne, et pousseraient à l'arabisation, ce que les berbères rejettent.

J'anime, assez mollement il est vrai, la page des amitiés Algérie Israël, et j'avais fais de la publicité pour notre page, j'avais reçu à l'époque des floppées d'injures, dont vous pouvez vous faire un idée ici .

Dans cet article sur Madame Arafat, je n'ai vu qu'une seule illustration, du type de celles qui incendiaient Israël en 2014, elle n'est pas beaucoup plus fine. Une seule, c'est peu, les temps changent.

La question de fonds est l'arabité : l'Algérie doit-elle être Algérienne ou Arabe ?   L'arabité est-elle liée à la corruption ? 

Le débat est loin d'être clos, et l'attitude des algériens face à ce Djihad est un élément clé de ce débat.

Michel Lévy

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

EditRegion4